Givaudan-Aurelien Guichard_DSC0033 (1)

AURELIEN GUICHARD

Ce compositeur qui déclare d’emblée: “Un parfum est une véritable oeuvre créative” vient d’une famille grassoise impliquée dans la parfumerie depuis six générations. Son père, Jean Guichard, qui dirige aujourd’hui l’Ecole Givaudan possède encore des champs de jasmin et de rose de mai. Aurélien a été tout de suite en contact avec les fragrances puisqu’il a grandi au milieu des cueilleuses de fleurs et des professionnels du parfum. Après avoir suivi l’Ecole Givaudan pendant trois ans, il intègre cette Maison.

Avant de créer un parfum pour un client, il cherche une idée qui s’accorde avec son univers. “Ce qui compte dans un parfum, c’est l’intention. Je sélectionne toujours des matières premières qui vont exprimer le contenu de ce que je veux raconter. J’adapte mon écriture au style de la Maison. Pour un style minimaliste ou baroque, je choisirai tel ou tel ingrédient”. Créer un parfum, c’est créer une émotion et cela demande, outre de la technique, de la sensibilité et de l’intuition. Nous ne sommes pas de simples exécutants mais des créateurs”.

Diane de Diane von Furstenberg, Gucci Guilty pour Femme, Gucci Guilty pour Homme, Madly Kenzo, Play de Comme des Garçons, font partie de ses nombreuses créations. ANNICK LE GUERER

CALICE BECKER

Cette parfumeuse est née à Paris dans une famille d’origine russe sans relations avec la parfumerie. Sur les conseils de sa mère, artiste, qui remarque ses dons olfactifs, elle suit de 1984 à 1987 l’Ecole Roure avant d’entrer dans cette Maison. Avec la métthode Jean Carles, elle apprend à sentir 2000 matières premières odorantes et à se les remémorer puis, avec les conseils de Dominique Ropion et de Françoise Caron, elle avance dans le métier. Ce “nez”, aujourd’hui chez Givaudan, qui utilise une palette de 250 produits et dont la signature est plutôt  fleurie/boisée/fruitée, crémeuse/verte, évoque avec nostalgie l’époque où tous les parfums étaient des oeuvres d’art et où on ne leur demandait pas d’être immédiatement accessibles.

Elle aime les beaux ingrédients et a réalisé des best sellers comme Tommy Girl (Tommy Hilfiger), J’adore (Dior), Beyond Paradise (Estée Lauder). Sa collaboration avec Kilian Hennessy qui depuis 2006 cherche à rendre au parfum ses lettres de noblesse et dont elle est “la plume”, la sort des contraintes du marché et lui permet de créer dans la joie et la liberté. A.L.G.